mardi 10 septembre 2013

CARAMEL AU BEURRE SALÉ (POUR MACARONS)

J'avais dans l'idée de faire mes premiers macarons caramel au beurre salé mais pour cela je voulais trouver LA recette du caramel au beurre salé dont la texture me rappellerait celle des grandes pâtisseries parisiennes..

Je suis alors tombée sur le blog C'est ma fournée, avec la ganache de Christophe Felder. 

Rien à dire sauf qu'une fois que vous l'aurez goûtée, vous ne pourrez plus vous en passer! 




Ingrédients:
(pour 2 petits pots)


  • 210 g de sucre semoule
  • 100 g de crème liquide entière
  • 150 g de beurre demi-sel de bonne qualité

Préparation:


Dans une casserole à fond épais, faîtes un caramel à sec en ajoutant le sucre en trois fois, sans remuer : il doit avoir une jolie couleur caramel.

Vous pouvez juste bouger votre casserole pour aider le sucre à fondre et que cela ne brûle pas mais ne surtout pas mettre de cuillère pour remuer. 

En même temps, faites chauffer légèrement la crème ce qui évitera les projections lorsque vous l'intégrerez au caramel.

Ajoutez la crème en filet et mélangez bien.

Hors du feu, ajoutez le beurre bien froid coupé en morceaux afin d'arrêter la cuisson.

Le beurre va alors fondre car le caramel est chaud.

Laissez refroidir puis conservez au réfrigérateur. 

Le caramel va durcir en refroidissant. 


Pensez à sortir votre caramel avant utilisation ou bien passez le quelques secondes au micro-ondes pour le rendre un peu plus coulant. 

Pour la recette des macarons, il faudra attendre encore un peu... 

Pour le goûter, il sera parfait sur des crêpes. 
Pour la pâte à crêpes, c'est par - ICI -.




Si vous voulez ne pas perdre une miette de mes recettes, n'oubliez pas d'inscrire votre e-mail dans le cadran en haut à gauche de la page d'accueil. 
De cette façon, vous serez informés dès la parution d'une nouvelle recette. 



Lorsque vous recevez mes recettes par mail, pensez à cliquer sur le titre de la recette pour être dirigé automatiquement vers le blog et ainsi découvrir les autres rubriques qui se cachent à l'intérieur. 






1 commentaire:

  1. à dévorer sans modération sur de bonnes crêpes bretonnes..sans hésiter!

    RépondreSupprimer